Soyez un peu ego-centrique ! S’aimer soi est très important (1/3)


Obtenez plus de bonheur ... simplement !

Des conseils pratiques, simples mais redoutablement efficaces pour que dès ce soir vous vous sentiez déjà mieux ...

inscrivez vous ci-dessous ! C'est gratuit 

 
 
 

Vous souhaitez être aimé et être protégé dans votre vie car cela vous rendrait plus heureux ? Commencez par vous aimer vous-même et cette nouvelle estime vous rendra le sourire !

S aimer soi, s’assumer au grand jour n’est jamais chose facile. Il ne suffit pas de se dire « aujourd’hui, je m’aime » pour se sentir apaisé sinon cela se saurait !

s aimer soi - l'enfant qui est en nous

s aimer soi – l’enfant qui est en nous

Nous allons apprendre à l’aide de cette série de 3 articles comment écouter l’enfant qui sommeille en vous, La mère qui sommeille en vous et finalement le père qui sommeille en vous.

L’ENFANT QUI SOMMEILLE EN VOUS

Pour commencer nous allons  écouter le petit enfant qui sommeille encore en vous, même à l’âge adulte, et qui pourrait vous réserver biens des (bonnes) surprises.

Avez-vous déjà négligé un petit enfant ?

Jamais de la vie ! vous exclamez-vous aussitôt, outré. Et pourtant, moi, je vous dis que cela s’est déjà produit.
Imaginez que vous vous appelez Cloé, que vous avez 34 ans et qu’à l’intérieur de vous, dans votre cœur, il existe aussi une petite Cloé, à peine âgée de 5 ans.

La grande Cloé travaille, a un mari, des enfants, un chat, un chien, une maison, du linge à faire tourner. Oui, mais la petite Cloé de 5 ans, qui s’en occupe ? Personne, alors elle est négligée parce que la grande Cloé est toujours débordée par plein d’autres choses qu’elle.



Vous êtes-vous déjà occupé de grandes personnes avant de vous occuper d’un petit enfant ?

Là encore vous persistez à vous scandaliser, et pourtant, chaque émotion de ce petit enfant qui sommeille en vous est refoulée, rejetée, reportée à plus tard parce que Loulou, Chouchou et Chéri ont des besoins que vous devez avant tout combler. Vous vous sentez épuisée, parfois même en colère mais vous vous dites que c’est le travail, les corvées qui vous fatiguent.

En réalité, ne serait-ce pas la petite Cloé qui essaie d’attirer votre attention ? Imaginez ce qu’elle ressent lorsque vous lui répondez que vous n’avez pas de temps pour elle. Ce n’est pas le monde extérieur qui vous énerve, c’est la petite Cloé qui s’énerve contre vous-même.

La déloyauté envers soi-même : le pire du pire.

La petite Cloé s’évertue à crier, vous lui répétez que vous n’avez pas le temps de l’entendre. Alors, elle finit par abandonner. Après un long moment pendant lequel elle a tenté de vous exprimer ses émotions, elle lâche prise et devient très fatiguée : « elle ne m’aime pas, elle ne veut pas prendre soin de moi… » se lamente-elle alors.

Vous vous sentez rapidement déprimée parce que ce petit enfant en vous déprime aussi.

C’est comme ça que vous finissez par comprendre qu’il est important que vous soyez un bon parent rempli d’amour envers vous-même. Prenez le temps d’entendre cette petite Cloé à l’intérieur de vous car prendre le temps ne veut pas dire perdre son temps.

Et s’ aimer soi est donc aussi être une bonne mère pour soi-même.

Obtenez plus de bonheur ... simplement !

Des conseils pratiques, simples mais redoutablement efficaces pour que dès ce soir vous vous sentiez déjà mieux ...

inscrivez vous ci-dessous ! C'est gratuit 

 
 
 


No Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge