Vaincre l’auto-sabotage


Obtenez plus de bonheur ... simplement !

Des conseils pratiques, simples mais redoutablement efficaces pour que dès ce soir vous vous sentiez déjà mieux ...

inscrivez vous ci-dessous ! C'est gratuit 

 
 
 

Comment vaincre l’auto-sabotage et adopter une attitude positive ? Facile à dire mais bien plus difficile à appliquer, pouvez-vous penser.

Comment vaincre l'auto-sabotage

Comment vaincre l’auto-sabotage

Les conseils semblent impossibles à appliquer. On se sent découragé dès le début. Pourtant, les solutions simples existent.

L’auto-sabotage, mode d’emploi

L’auto-sabotage, c’est choisir systématiquement la mauvaise solution à vos problèmes. Alors pourquoi passer systématiquement devant une pâtisserie quand on souhaite maigrir ou remettre au lendemain ce dossier que votre chef attend désespérément ?

Tout simplement parce que dans votre for intérieur, vous vous répétez, plus ou moins consciemment des phrases telles que « Je n’ai pas de volonté » ou « Je n’en suis pas capable » à moins que ce soit « J’ai toujours été gros(se) » ou pire, « je suis nul(le) ». Avec un tel soutien de votre part, vous ne pouvez guère que retomber dans vos erreurs.

Arrêtez de vous dénigrer !

Non, vous n’êtes pas parfait puisque personne ne l’est mais vous avez forcément des qualités et des possibilités. Prenez un crayon et notez-les. « Je sais bien cuisiner », « J’ai beaucoup d’amis », « Je suis un bon joueur de foot », « Je sais motiver mes collègues ». Une manière d’affirmer que vous n’êtes pas si nul.

Quels sont vos défauts ? Vous les notez sur la même feuille. « Je ne sais pas parler en public« , « Je ne sais pas me mettre en valeur », « J’attends toujours le dernier moment pour les corvées », « Je suis incapable de m’opposer à mon patron qui exige trop de moi ».

Allez de l’avant

Prenez l’exemple « Je ne sais pas parler en public ». Ennuyeux, car vous ne dites rien pendant la réunion hebdomadaire. Ce n’est pas vous qu’on choisira pour la prochaine présentation à ce client important. D’ailleurs, cela tombe bien, car ce client vous terrifie.

Comment vaincre cette peur ? Préparez votre réunion. Il existe forcément un point sur lequel vous êtes performant. Ecrivez vos idées, vos suggestions et répétez-les tout haut. Une courte intervention qui ne vous rendra plus invisible.



Visez plus haut

Ce n’était pas si difficile de placer quelques mots. Peu à peu, cela vous viendra naturellement. D’accord, mais ce client important, il vous terrifie toujours. Ce n’est sûrement pas le seul client de votre entreprise.

Testez votre nouvelle assurance sur des personnes moins intimidantes. Proposez-vous pour accompagner votre collègue plus à l’aise. Vous n’attirerez pas les regards mais vous apprendrez à faire face à un public jusqu’au jour où ce sera à vous de parler.

L’autosuggestion

Cerner ses insuffisances, se battre contre ses peurs, chercher à évoluer vers le haut et, surtout, se répéter qu’on peut y arriver, qu’on peut trouver une solution et réussir. Un exercice à répéter le soir avant de s’endormir ou le matin au réveil.

On récapitule

Nous avons vu dans cet article 4 techniques qui je l’espère vous seront utiles au quotidien si vous avez tendance à l’auto destruction. Je vous les rappelle ici :

  • Arrêtez de vous dénigrer !
  • Allez de l’avant
  • Visez plus haut
  • L’autosuggestion

Maintenant c’est à vous de jouer.

N’hésitez pas à nous faire part dans les commentaires ci-dessous de vos expérience en matière d’auto-sabotage.

Si vous vous intéréssez plus en profondeur à ce sujet, allez jeter un coup d’oeil aux livres proposés sur Amazon : ici.

Obtenez plus de bonheur ... simplement !

Des conseils pratiques, simples mais redoutablement efficaces pour que dès ce soir vous vous sentiez déjà mieux ...

inscrivez vous ci-dessous ! C'est gratuit 

 
 
 


No Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge